lundi 12 octobre 2015

Le loup des Farkas



Auteur: Alex Evans
Illustration: Vael Cat
Pages: 175
Style: Romance
Édition: L’ivre Book
Collection: La romance
Publication: 25 Juillet 2015
ISBN: 978-2368921531
Prix ebook: 4,99€



Victoria, fille d'un millionnaire américain et inventrice de génie, contracte un mariage arrangé avec István Farkas, prince héritier de Taliskia, un obscur royaume des Carpates. Il l’épouse pour sa dot. Elle l’épouse pour une mine de métal rare située dans son pays. 





En lisant le résumé, j'étais à moitié emballée par l'histoire mais la couverture que je trouve pleine de charme a fini de me convaincre de lire le livre. Je n'ai pas la passion des loups comme deux de mes amies mais cet animal m'intrigue!

Le livre compte l'histoire de Victoria, jeune inventeur avec beaucoup de talent. Son père décidé un jour de la donner en mariage à prince, Istvan Farkas. Le mariage froid et bon voulu de la part des deux jeunes ne se passe pas comme prévu. Un bombe explose pendant celui ci. Beaucoup de personnes périssent. Lorsque Victoria se réveille, elle ne souhaite plus qu'une chose: se venger!

Istvan Farkars apparaît au début comme un homme froid, raide comme un piquet et neutre. Au fut et à mesure de l'avancé du livre, on découvre un tout autre homme. Il a beaucoup de charme et un côté très énigmatique. C'est une personne ouverte, généreux avec un cœur tendre. Il est drôle aussi mais peut s'emporter. Il ne veut que le bien de son pays et fait tout pour lui redonner sa gloire. Istvan est ouvert sur le monde comme il le prouve en voulant ouvrir son pays aux étrangers.
Le lecteur ne peut pas rester insensible devant son charme. Il est parfois maladroit surtout quand il s'agit de parler à une femme en particulier. Ça le rend plus humain et drôle.

Victoria est une jeune fille cartésienne, qui ne croit que ce qu'elle voit. Elle est comme son père, elle adoré inventer tout un tas de choses. Elle vit pour ses inventions et ne fait rien d'autres. Alors que des filles de son âge sortiraient pour faire des rencontre, elle reste enfermée dans son atelier. Elle a beaucoup de reparti quand elle veut. Elle fais rire, parfois involontairement. Une chose est sûre, elle a beaucoup de caractère. Son cœur semble enfermé derrière une engrenage dont la clé est perdue. Elle aime sa famille mais elle ne croit pas en l'amour avec une grand A. Elle aime être livre et ne zut pour j'en au monde perdre cette liberté. On découvre une autre facette de Victoria lorsqu'elle souhaite se venger. Elle est a la fois fière et fragile quand elle se laisse aller. Il y a une certaine sensibilité chez elle. Victoria va plus s'ouvrir mais restera un long moment dans le déni.

La petite sœur d'Istvan est drôle bien qu'hautaine. Elle aime les belles choses et vit comme si elle même était riche. C'est une princesse jusqu'au bout des ongles, un peu trop même. Toutefois, elle et attachante a sa façon.

Les autres personnages sont à leur façon attachant ou pas, chacun avec une caractère différent mais qui les rend unique. Ils ont tous une tome a jouer bien que minime pour certaine et plus important pour d'autres.

Le récit est agréable à lire. La lecture est fluide et toute en douceur. Il a une intrigue qui ne cesse d'évoluer au fil des pages. Alex Evans nous fais voyager au coeur du pays de Taliskia avec ses légendes, ses intrigues et sa magie. Un voyage inoubliable fais de merveilles. Les dialogues sont piquants, mordants mais aussi touchants. Elle décrit avec beaucoup de talent des paysages et des scènes que l’on s’imagine avec précision. Il y a un bon rythme et les nombreux rebondissements font que l’on ne s’ennuie pas un seul moment. Le récit évolue en douceur, petit à petit et sans fausses notes. Tout est bien travaillé et il y a une suite logique dans les événements décrits. Les émotions sont traités avec brio et ne sont pas utilisés au hasard. Cela rend l’histoire rafraichissante et addictive. Le lecteur est touché par les émotions. 
De plus, le mélange de romance, de fantastique, d’intrigue et de légende rend le livre envoutant! 

C'est assez rare mais la fin m'a un peu déçue. Le récit s'arrête tout d'un coup. Je suis complètement sur ma fin. L'histoire se termine presque brutalement comme si l'auteur n'avais pas eu d'idée pour finir. J'aurai penser trouver un épilogue mais rien! J'ai surtout penser cela sur le moment. J'étais dans mon élan et j'ai eu l'impression de m'arrêter d'un coup, comme figée. En reprenant cette fin à froid et à tête reposée, je me dis que c'est cohérent et que ça marche. Le lecteur et livre de s'imaginer e qu'il veut. Peut être étais-ce tout simplement l'envie et l'idée que l'auteur c'était faite de la fin. L'idée de nous laisser continue nous même le récit et de devenir acteur de la suite de événements.

Au bilan, c'est une très belle histoire qui m'a vraiment plu et enchanté. Les personnages et le pays sont envoûtants comme un charme qu'une gentille fée l'on lance au lecteur (ou peut être est ce l'esprit de la forêt enchanté!). Le livre vaut le détour malgré la fin qui m'a laissée perplexe. J'espère qu'il y aura tout de même une suite. Même si j'ai laissée mon imagination prendre le relais, je voudrait bien avoir une suite potentielle. En tout cas, la fin laisse une ouverture à l'auteur pour une possible suite. Elle pourrait bien s'arrêter la.

Un presque coup de cœur!

July ✦

3 commentaires:

  1. Au vue de la couverture et du titre, je pensais pas que c'était une romance. Du coup, je note.

    RépondreSupprimer
  2. Celui-là, je l'avais déjà repéré, mais je dois dire que ton avis est encore plus tentant pour moi !

    RépondreSupprimer
  3. Waouh, la couverture est très jolie. J'adore ton avis, donc je note !

    RépondreSupprimer