mercredi 25 mars 2020

Les voyageurs de la nuit, tome 1 - La fureur du Succube

Auteur: Jennifer DAÏNA 
Illustration: Jennifer DAÏNA 
Pages: 332
Style: Fantastique
Edition: Livresque Éditions
Parution: 04 Mars 2020
ISBN ebook: 978-2-37960-099-9
Prix ebook: €
Prix papier: 19,90€


Mi-humaine, mi-succube, cela fait près de deux siècles qu'Helewis traque les Voyageurs et Démons contrevenant aux règles établies pour le compte d'Eithne. Mais depuis qu'elle a perdu son amie et mentor, elle n'a de cesse de traquer son assassin, un mage aussi fuyant qu'une anguille. Lorsque son patron lui impose un bleu à former, elle ne se doute pas qu'il va mettre le doigt sur ce qui faisait piétiner son affaire. 
Ainsi, lorsque sa traque du Mage Rouge dévoile une machination aussi inattendue qu'effrayante, Helewis va devoir embrasser sa nature démoniaque et affronter ses sombres origines.



Il m’a fallu très peu de temps pour rentrer dans l’histoire. Je me suis retrouvée happé par les pages et m’en défaire à été difficile. Quelle intrigue de dingue ! Wahou ! Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un si bon roman de fantastique. Le mélange de plusieurs espèces de démons est un des gros points positifs de ce livre. Les vampires et loup-garous sont peu mis en avant. Ici il est plus question de sorcières, de succubes, de démons, de mages et j’en passe. Ce mélange hétéroclite m’a beaucoup plu. 

Le lecteur fait la connaissance d’Helewis, une demi-succube avec un caractère explosif, survolté et épuisant. Depuis quelques années, elle traque un mage appelé Barton, très dangereux mais aussi le meurtrier de son amie et mentor Rose. Alors qu’elle travaille en solo depuis la mort de la sorcière, Simon, directeur de l’organisation d’Eithne pour laquelle elle travaille, lui confie un nouveau coéquipier. C’est un bleu qui a tout à apprendre avec des compétences très prometteuse. Pour rien ne vous cacher, cela déplait grandement à Helewis de se voir imposer quelqu’un à former et avec qui travailler. Toutefois, la venue d’Eric amène une regard neuf sur l’enquête de notre héroïne et va mettre la main sur quelque chose de beaucoup plus grand. Cela annonce aussi le début de plus gros emmerdes aux deux agents et des complications dont la jeune succube se serait bien passé.

J’ai fais un séjour aux Enfers plus qu’agréable en compagnie d’Helewis, quoi qu’un peu mouvementé par moment… enfin, presque tout le temps mouvementé. Il faut dire que l’on ne s’ennuie pas une seule seconde avec notre héroïne. Intrépide, fougueuse, qui fonce la tête la première sont des termes qui la définit plutôt bien. L’auteur sait jouer avec les effets de surprises parce qu’ici, ça ne manque pas du tout ! Le lecteur va de surprises en surprises avec quelques petits moments de répits pour reprendre son souffle. Ouf ! Il y a beaucoup de travail  de recherches que ce soit dans l’intrigue ou dans les personnages. On sent que rien n’est laissé au hasard. Je me suis mise facilement à la place d’Helewis, ressentant exactement les mêmes choses qu’elle. Elle et moi, on n’a pas toujours été d’accord mais son tempérament de feu fait qu’on lui pardonne ses écarts de conduite. Tout les personnages sont uniques avec des facultés propre à chacun. Les dons sont bien pensés et utilisés avec intelligence. Il y a de la nouveauté dans ce livre que l’on ne trouve pas dans un autre roman de fantastique. C’est ce qui en fait d’autant plus son originalité. 
Si je dois parler brièvement et succinctement des autres personnages je dirait ceci. J’ai aimé la fougue d’Ethan et ses principes. Il protège ce qui est à lui et ne transige pas avec ce qui est important. De plus, il est séduisant. Eric, j’ai eu un peu de mal à le cerner au début mais j’ai fini par l’apprécier. Il est comme un petit frère dont on veut prendre soin mais aussi très têtu. Il prend pas mal d’initiatives mais pas toujours mesurées. En gros, il prend tout les travers de notre héroïne. Simon est un personne plus mesuré et posé. On ne devient pas le patron d’une organisation sans  un certain self-control et de la sagesse. Son lien avec Helewis est particulier et rend se personnage attendrissant et touchant. 
Chaque personnages apportent sa pierre à l’édifice. Parfois personnages secondaires, ils n’en restent pas moins important. Ils ont tous un rôle à jouer, plus ou moins primordial. Pour les autres, je vous laisserait les découvrir ! 

J’ai fais la découverte d’une nouvelle auteur et sa fabuleuse plume. On se laisse très vite embarquée par les aventures de nos personnages. C’est un roman d'urban fantasy avec beaucoup de rebondissements et une aventure plus que folle. Il y a de la nouveauté, beaucoup de rythme dans la lecture, une originalité débordante et beaucoup de surprises. J’ai adoré ce livre. La lecture emporte le lecteur dans un maelström d’émotions dont on ne sort pas indemne. J’ai aussi beaucoup rit de la réparties dont fait preuve Helewis. C’est une petite chenapan. 

Un des gros plus du livre, ce sont ses illustrations à la fin du livre. On a un dessin de chaque personnages représenté dans différentes postures (sous la forme de succube d’helewis par exemple). Je suis contente de l’avoir vu seulement à la fin. Cela m’a permis de me faire une idée personnelle des personnages. Cependant, n’ayant pas réussi à m’imaginer tout les traits des protagonistes, ça m’a bien aidé pour certains d’entre eux. Je me suis fait une image plus précise de certains d'entre eux, notamment pour Savanna. A cela s’ajoute que les dessins sont superbement réalisés.

J’ai hâte de découvrir la suite des aventures extraordinaires et mouvementées de ma succube préférée ! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire