lundi 23 février 2015

La confrérie de la dague noire - Tome 11


Auteur: J.R Ward
Page: 768
Edition: Milady
Collection: Bit-Lit
Prix Broché: 9.90 €
Parution: 27 Novembre 2014
ISBN: 9782811213671





Désavoué par sa lignée, Vhif devient l’un des guerriers les plus violents de la Confrérie. Même s’il est en couple et a des projets pour l’avenir, sa vie lui semble vide, car il ne peut vivre avec celui qu’il aime… Blay, après avoir longtemps nourri des sentiments non partagés pour Vhif, a enfin réussi à tourner la page. Bien que le sort semble s’être ligué contre eux, ils se retrouvent tous deux à combattre les nouveaux ennemis de la Confrérie. Vhif apprendra alors le véritable sens du mot « courage » et découvrira que rien ne peut séparer deux êtres destinés l’un à l’autre…


J’ai retrouvé la confrérie après une longue période. Et je dois dire que cette série me plait de plus en plus, et que le fait de retrouver les personnages m’a fait beaucoup de bien.
Dans ce onzième opus, l’auteur met en avant le couple phare de la série, Blaylock et Vhif. Ces deux mâles qui se tournent autour depuis plusieurs tomes sont enfin réunis dans ce volet.
                                
La plume de l’auteur est toujours aussi belle et fluide à lire. Son univers reste complet et détaillé. Quant à ses personnages, ils sont plus vivants que jamais. Les faiblesses de certains d’entre eux nous sont dévoilées. Principalement ceux des deux personnages mit en avant dans ce tome mais aussi ceux d’autres personnages comme celui de Rhage, Ahssaut ou encore Xcor qui sont pourtant des personnages ayant une carapace bien épaisse.

En ce qui concerne Vhif, sont passé prend une place importante dans ce volume. La relation qu’il avait avec sa famille biologique est très détaillée tout au long de cet ouvrage. Alors, lorsqu’une personne de son passé refait surface, il se retrouve bouleversé au plus haut point. De plus, il se remet énormément en question au point de finir par se dévoiler à l’homme qu’il a toujours aimé. Quant à sa « relation » avec Layla, il devient plus qu’évident qu’aucun des deux n’est amoureux de l’autre. Si celle-ci est bien tombée enceinte après ses chaleurs, Vhif n’en est pas moins effrayé lorsqu’une fausse couche se déclare.

Blaylock quant à lui remet en question sa relation avec Saxton, le cousin de Vhif. Il repousse également les avances de son ancien meilleur ami, avec qui il aura plusieurs relations sexuelles. Et finira par annoncer, au cours du roman, à ses parents qu’il est gay. La réaction de ses derniers est plutôt inattendu voir surprenante.

J’ai beaucoup apprécié ce tome qui m’a fait sourire de nombreuses fois, m’inquiéter voir apprécier certains passages. J’étais déjà une grande fan de cette série mais la suite promet d’être tout aussi surprenante et plaine de rebondissement. Hâte de pouvoir lire la suite avec impatience. 

 Elayna Libahunt 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire