samedi 2 mai 2015

Prince captif, Tome 1: Esclave


Titre VO: Captive Prince, book 1
Auteur: C.S. Pacat
Édition: Milady
Pages: 316
Style: M/M
Parution: 29 Mai 2015
Prix papier: 14,90€
Prix ebook: 9,99€

Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d’Akielos. Mais lorsque son demi-frère s’empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d’un royaume ennemi.
Beau, manipulateur et létal, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à la cour de Vere. Mais dans la toile mortelle de la politique Vérétienne, les apparences sont trompeuses, et lorsque Damen se retrouve pris dans un jeu de pouvoir pour le trône, il doit s’allier à Laurent afin de survivre et sauver son royaume.
Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l’homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr…




Ce livre est un petit bijoux. Que dis-je? C’est un tuerie, un trésor et encore plus! Ça fait un petit moment qu’un livre ne m’a pas autant retrounée et émerveillée! 

Dès les premières lignes, on sait si l’historie va nous prendre ou non. Ça a été min cas. dès le début, j’ai su que je ne pourrai pas lâcher ce livre! Et bien, j’ai eu raison :) 


Damon est comme dire, carrément bandant.. Oups... disons sexy, à tomber par terre, beaucoup de charme, très viril quoi ! Son personnage est très bien travaillé. Damianos est le prince hérité d’Akielos. Toutefois, il va se retrouver à devenir un esclave suite à un coup d’état de son bâtard de frère. Il a un fort caractère et n’a rien d’une personne soumise. Il va jouer avec le feu et les nerfs des autres. j’ai aimé ce personnage fort attachants.

Laurent. Lui comme dire, hihihi (rire de sadique). J’ai eu envie de l’étrangler, de l'étriper, de le démanteler, de l’écarteler, de le fouetter... Bref, de lui faire mal quoi ! Toute sorte de différentes morts lentes et douloureuses m’ont traversé l’esprit. A juste titre! Il est très antipathique et fort désagréable. Il est aussi bornée, froid, glacial, calculateur, sans pitié, horripilant et j’en passe... Il n’y a pas assez de mots pour le qualifier! Il a du charme sous, blond au yeux bleu avec un corps qui reste très correct. Toutefois, vers la fin, j’ai eu envie de lui mettre des coups de pied au cul et de le secouer. J’ai eu envie de le tuer durant tout le livre mais je suis revenue sur cette décision à la fin! Pourquoi? Je ne le vous dirait pas!! 

Il y a pleins de personnages secondaires mais chacun ont un rôle important à jouer dans l’histoire. Il y en a que l’on apprécie (comme Erasmus) et d’autres moins (oula, il y en a pas mal là! ^^). 

Ce qui est horrible, c’est l’espoir que nous donne l’auteur pour aussitôt nous l'ôter. 
Il y a un suspens qui monte crescendo sans s’arrêter et un fils conducteur qui prend le lecteur à la gorge et aux tripes. Je suis épatée par la qualité du récit et cette histoire fascinante. 

L’auteur arrive à faire un exploit. Tout au long de la lecture, il s’efforce, sans trop de mal, à nous faire détester et aimer des personnages, tant par leurs physiques ou leurs caractères. Vers la fin, l’auteur arrive ne cesserai-ce qu'un peu à faire pencher la balance et à chambouler cet équilibre. On se retrouver à «apprécier» ou peu être a voir un peu de compassion pour un personnage qu’on ne souhaite que détester. 

Tout est bien pensé dans l’histoire, du décor aux personnages.  Il n’y a pas un seul faux pas. L’histoire est bien rôdé et ficelé. Il y a tellement à faire qu’il est dur de tout démêler et de trouver ce qui se cache derrière le récit et à lire ce qu’il y a entre les lignes. On navigue dans un univers de faux semblant, de stratèges, de dépravation et j’en passe. Il y a des complots partout dans le récit et le lecteur devient complice de ceux ci et des découverte qu’il fait. 
Il y a des événements qui me paraissaient insignifiants mais qui prennent tout leur sens bien plus tard dans le récit. Depuis le début, le lecteur est mené en bateau. C’est un véritable coup de maître que réalise l’auteur. Il nous berne depuis le début,nous lance sur de fausses pistes et nous avançons tête baissé et aveuglé par les découvertes que nous allons faire. Je suis bluffé, c'est un coup de poker que l’auteur réalise. 

Les dés sont joués, les éléments se mettent en place ‘un après l’autre tel un engrenage. Je suis sur le cul, je ne m’attendais pas à ça! C’est énormissime! ^^


La lecture est très rapide, je l’ai quasiment lu d’une traite! bah oui, il a fallu que je dorme! Mon corps m’a trahie à ne pas vouloir resté éveillé! La lecture est fluide et l’auteur à une plume magnifique. je ne me suis pas lassé. Il y a un bon rythme, celui ci ne s'essouffle jamais. Il y a une bonne dose d’actions, de narration et d’intrigues. C’est un beau mélange et le lecteur se laisse envahir et fasciné par le récit. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde! 

La fin est.... Non mais elle est... haaaaaa! J’ai pas de mot pour le dire! Il est où l’auteur que je le kidnappe et le séquestre jusqu’à ce qu’il me donne la suite???? J’ai HÂTE DE LIRE LA SUITE!!!!!!!!! :D 

Le prince captif est un titre très bien trouvé, que ce soit pour le personnage ou son humble lecteur.  Le prince est prisonnier de son pire ennemi mais le lecteur se retrouve lui aussi captif et prisonnier du récit dès les premières pages. On se retrouver nous aussi enchainer au personnage mais aussi au livre à tel point que l’on a pas envie de défaire nos liens pour pouvoir être lié au tome suivant! 
C.S. Pacat nos offre dans ce premier volet une histoire époustouflante et captivante dont on ne veut pas se séparer de suite. 


Je pense que vous l’aurez compris, ce livre est carrément un coup de coeur!!!!!!! Si je peux vous donner un conseil, ne passer pas à côté lors de sa sortie! ;) 

✦ July 

8 commentaires:

  1. bonjour, je suis totalement d'accord avec toi, c'est l'ennui quand on reçoit un livre en avant-première il faut attendre plus longtemps pour avoir la suite. Je ne dirais qu'une chose Laurent est trop "graou". Sans spoiler je pense que le régent et lui ont un passif (regarde vers nicaise, si tu vois ce que je veux dire) après je peux me tromper

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, c'est long d'attendre et une torture car on sait de quoi parle le premier tome contrairement à ceux qui attende pour le lire! Je suis d'accord avec toi pour Laurent et je pense aussi qu'ils ont un passif. Il y a quelque chose d'étrange avec Nicaise aussi. J'attend impatiemment la suite!!! :3
      Ya pleins de points qui demande à être approfondi !

      Supprimer
  2. Je vais bientôt le lire. La suite sort en même temps que celui le 29/05.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison ! Ça évite d'attendre trop longtemps la suite! :)

      Supprimer
  3. Ta chronique est super tentante !!! Quel coup de coeur, j'ai hâte de l'avoir !

    RépondreSupprimer
  4. Je vais le commencer aussi. Le livre est là, gentiment dans ma pal.
    Hâte, hâte, hâte !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne lecture alors! Au plaisir de découvrir ton avis ! :)

      Supprimer