vendredi 31 mars 2017

Étherna, tome 1: Terre et Air


Auteur: Nicolas BOUCHARD 
Illustration: Ati
Éditions: Rebelle Éditions
Collection: Galactée
Pages: 247 
Style: Science-Fiction
Parution: 6 Février 2017
ISBN
Prix papier: 18€

Trois jeunes gens d’époque et de lieux différents meurent. Une vestale romaine, un Japonais des années 30 et un Allemand des années 2020 : leur seul point commun est qu’ils se sont tous suicidés. Tous les trois se retrouvent dans un lieu étrange : le monde d’Ether, un système constitué de gigantesques anneaux concentriques : terre, air, eau, feu et métal. Quel est donc ce monde où semblent s’être réunis les jeunes de toutes les époques ayant mis fin à leur jour ? La réponse est au centre du système, mais pour y arriver ils devront franchir tous les anneaux et rejoindre le centre. Seuls ceux qui atteignent le but auront une réponse. Un seul clan gagnera et ils sont nombreux à vouloir tenter l’aventure





Le résumé et le concept est "aguicheur" et bien tenant en premier abord. Toutefois, la lecture est difficile et parfois chaotique. J'ai trouvé qu'il y avait pas mal de longueur surtout dans la première partie du roman. L’auteur nous fait découvrir l’univers d’Etherna, ses anneaux si spéciaux et son décor des plus déconcertant. Les personnages et créatures sont surprenant, parfois déstabilisant. Dès qu'on arrive à la partie 2 du roman, on sent un changement de rythme. Ce n'était pas simple de rentrer dans l’histoire mais des rebondissements, de l'action et la découverte de nouveaux personnages vont relancer la lecture. Le rythme se fait plus prenant et mon intérêt s'est décuplée. Disons que contrairement au début où l'auteur pose le décor et décrit énormément les personnages, l'environnement, la suite est pleine d'actions. On sent qu'il y a un but, le rythme prend de la vitesse et il y a bien moins de description. C’est cela qui a piqué ma curiosité. 
Même si j'ai par moment du mal avec l'écriture et la patte caractéristique de l’auteur, il y a cette originalité qui est prenante. Je ne suis pas SF en temps normal et de moi même je n'aurais pas été vers ce livre. Le concept est brillant, l'univers est merveilleusement conçu, décrit précisément dans les moindres détails. Les personnages sont plus ou moins attachants malgré leurs caractères et leurs passés plus ou moins exécrable pour certains, triste pour d'autres. L'idée de partir sur des âmes qui se sont toutes suicidées se retrouvant en Etherna  pour laver leurs pêchés est franchement bien trouvé.

Les personnages sont ce qu'ils sont. Mutsuo.... personnage exécrable, difficile à cerner, un passé sombre, un regard qui fait froid dans le dos. Comment dire, j'ai beaucoup de mal avec ce personnage et j'ai pas toujours pris plaisir à lire son histoire même si elle m’a rendu curieuse. Chaque personnage ont un petit quelque chose attachant. Opimia pour sa gentille naïveté, Luther pour ses idées, etc. Chacun d’eux ont un côté sombre qui donne envie de les repousser et de ne pas les aimer. Ça a un goût aigre doux. Dérangeant mais aussi plaisant.

J'ai eu beaucoup d'apriori au fil de ma lecture et j'ai douté. J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire mais la fin m'a plu et surtout intrigué. D'un côté, j'ai aimé et d'un autre, je suis dubitative. N'empêche, je suis bien curieuse de savoir ce que vont devenir les personnages. Cela doit sans doute dire que j'ai suffisamment apprécié le livre pour vouloir découvrir la suite! 

Pour conclure, une lecture qui m'a rendue mitigé mais des idées brillantes, originale et pas encore vu ailleurs. 

✦ July ✦

4 commentaires:

  1. Je ne sais pas si je lirais ce roman, mais la couverture est intrigante.

    RépondreSupprimer
  2. Ah zut que malgré de bonnes idées , tu sois mitigée.

    RépondreSupprimer
  3. Ah, je dois dire que pour ma part, ce roman me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup le résumé ! Merci de cette découverte :)

    RépondreSupprimer